La Santé en Pays Ruffécois

Depuis 2007, le Pays Ruffécois agit pour la santé des habitants du Pays Ruffécois au travers de plusieurs réflexions :

- Prévention auprès des adolescents, en s’appuyant sur le milieu scolaire et extrascolaire,
- Égalité d’accès à la prévention et aux soins sur l’ensemble du territoire,
- Connaissance des facteurs déterminants de la santé que sont l’environnement et les conditions de travail, qui pèsent lourdement sur les inégalités en termes d’espérance de vie,
- Conditions de vie à faciliter pour les personnes en situation de handicap.
- Réflexion sur l’installation de « défibrillateurs » dans les équipements publics (sportifs, culturels, mairies…) des collectivités du Pays du Ruffécois.

Afin de mieux connaître et appréhender les problématiques de santé rencontrées par les habitants du territoire, le Pays Ruffécois a sollicité l’Observatoire Régional de Santé, en 2013, pour permettre aux élus et acteurs locaux de mieux appréhender les problèmes sociaux et de santé sur le territoire et connaître l’avenir du territoire.

Deux études font état de la situation du territoire au travers d’enquêtes à la fois quantitatives et qualitatives :

- Données générales relatifs aux minima sociaux, logement, revenus, accès aux soins
- Mortalité et facteurs de risque
- Environnement et Santé (qualité de l’eau,…)
- Offre et recours aux soins (démographie des principales professions libérales, offre hospitalière, prise en charge des personnes âgées,…)
- Ressources existantes sur le territoire (prise en charge des enfants âgés de 0 à 6 ans), santé mentale,…).

Face à un constat, celui d’une démographie médicale en forte baisse pour les cinq ans à venir, le Pays du Ruffécois a initié, en 2014, la démarche Contrat Local de santé (CLS). Le CLS vise à améliorer l’accès à une offre de soins globale pour tous les publics, notamment les plus vulnérables.

Il a comme ambition de :

- Dynamiser toutes les actions existantes et les formaliser
- Créer du lien entre les acteurs
- Anticiper la désertification médicale pour maintenir et préparer les contions d’une continuité de soins sur le territoire.
- Permettre le maintien à domicile des personnes âgées

Le Contrat Local de Santé (CLS), est un contrat partenarial, signé par le Préfet de la Charente, le Directeur Général de l’ARS Poitou-Charentes, le Président du Conseil départemental de la Charente, la Présidente du PETR du Pays Ruffécois, Le Président de la Communauté de communes Val de Charente, le Président de la Communauté de communes du Pays Manslois, la Présidente de la Communauté de communes du Pays d’Aigre et le Président de la Communauté de communes de la Boixe.

Ce CLS consolide et soutient les dynamiques et partenariats locaux en favorisant une prise en compte globale de la politique régionale de santé et en tenant compte des spécificités du territoire.