Services à la population

La mise à disposition de matériel sportif pour les écoles

Depuis 2008, le Pays Ruffécois met à disposition des écoles du territoire les plus éloignées des équipements sportifs, du matériel pendant le temps scolaire (TAP inclus) pour :

  • Sensibiliser les enfants à pratiquer une activité physique régulière indispensable pour son bien-être ;
  • Favoriser, promouvoir et améliorer le sport à l’école ainsi que les conditions d’enseignement de l’Éducation Physique et Sportive dans les établissements du premier degré du Pays Ruffécois.

Comment ça marche ?

Une convention tripartite est signée entre le Pays du Ruffécois, la collectivité gestionnaire et l’école utilisatrice. Le matériel varié s’adresse à tous les cycles du primaire. Son utilisation est définie en fonction du calendrier de l’année scolaire.

Consultez le planning des écoles participantes 2019-2020.

Quel type de matériel est mis à disposition ?

Le matériel gymnique

[collapse]
Le cirque

[collapse]
Le tchouk-ball

[collapse]
Le badminton

[collapse]
L'ultimate

[collapse]
L'athlétisme

[collapse]
Les jeux de raquettes (tennis et tennis de table

[collapse]
Les jeux d'opposition

[collapse]

Le développement du label « Station Sport Nature »

La place des sports de nature en France

Avec plus de 2,5 millions de licenciés et 20 millions de français pratiquent les sports de nature : randonnée, escalade, canoë-kayak, parapente, vélo, voile… Pratiqués en loisirs comme en compétition, les sports de nature sont associés à la découverte du patrimoine et au maintien en bonne santé.

Les départements, un espace de co-construction

Les départements sont en charge depuis 2010 d'une compétence plus large de développement maîtrisé des sports de nature : la Commission départementale des espaces, sites et itinéraires (CDESI).

En Charente cette commission a été installée en 2013, elle implique les acteurs des sphères sportive, environnementale ou encore institutionnelle pour concourir notamment à l'élaboration du Plan Départementale des Espaces, sites et Itinéraires (PDESI).

La démarche du département en faveur des sports de nature

Le Département se propose de créer un réseau de Stations Sports Nature. Ces stations ont vocation à accroître la pratique des sports de nature dans le respect de la réglementation et de l’environnement.

L’objectif est qu’il y ait 9 stations sport nature en Charente (1 par EPCI) d’ici 2025 ouvertes de juin à octobre.

L’implication des Communautés de Communes du Pays Ruffécois

Sur le Pays Ruffécois, les Communautés de Communes ont validé la mise en place de ce projet sur les sites du Champion à Mansle pour Cœur de Charente et sur le site de Rejallant à Condac pour Val de Charente.

Le projet « Station Sport nature » sur Cœur de Charente

La commune de Mansle a été proposée pour être devenir la « Station Sport de nature » avec le site du « champion ». Les 5 activités proposées sont :

  • Le canoë-kayak avec le club de Mansle qui propose plusieurs parcours dont celui entre Aunac et Mansle inscrit au PDESI ;
  • La randonnée pédestre avec la section randonnée du FALM dont l’ensemble des parcours sont balisés et inscrit au PDESI. La section proposera 3 parcours de difficulté variés ;
  • Le VTT avec le Guidon Manslois proposera 3 parcours sur des distances allant de 8 à 30 km ;
  • Le Tir à l’arc avec les archers du nord Charente proposera 1 espace d’initiation à proximité de l’hippodrome et un parcours nature sur Echoisy ;
  • La course d’orientation avec le club de Feuillade autour du circuit d’interprétation proposera 3 niveaux de difficulté allant de l’initiation à expert.

L’ouverture de cette station est prévue pour Juin 2020.

Le projet « Station Sport Nature » sur Val de Charente

La commune de Condac a été proposée pour être devenir la « Station Sport de nature » avec le site de « Rejallant ». Le projet - porté par le service des sports de la CdC - a été présenté et a reçu un accueil favorable des associations. Le projet est en cours.

Le développement de la stratégie Sport Santé Bien-Être

Une stratégie nationale qui se décline au local

Le Plan Régional Sport Santé Bien Être Nouvelle Aquitaine 2018 – 2024 a pour objectif d’accroître le recours aux activités physiques et sportives (APS) comme stratégie thérapeutique non médicamenteuse et d’en développer la recommandation par les professionnels de santé.

En Charente, la DDCSPP, l’ARS et le CDOS sont dans une démarche de structuration de l’offre d’APS en adéquation avec les problématiques de santé du territoire. Dans un premier temps en identifiant les acteurs par un état des lieux puis en coordonnant l’ensemble de ces actions à l’échelle du département.

Le dispositif de Prescription d’Exercice Physique pour la Santé (PEPS)

En Nouvelle-Aquitaine, le dispositif PEPS offre aux médecins et à leurs patients un cadre partagé, validé et sécurisé afin de favoriser une pratique d’activité physique sur prescription médicale dans les meilleures conditions.

 

L’intervention du Pays Ruffécois

  • Permettre un accès à la pratique physique pour les personnes éloignées pour des raisons sociales ou médicales ;
  • Informer sur la démarche sport santé et présenter le dispositif PEPS (Prescription d'Exercices Physiques pour la Santé) ;
  • Accompagner la création d’un réseau territorial avec les structures volontaires (acteurs associatifs et professionnels de santé) ;
  • Identifier des relais locaux sur les 2 communautés de communes ;
  • Être le relais du coordonnateur PEPS sur le territoire.