Les projets de santé

Octobre Rose en Ruffécois

Chaque année, au mois d'octobre s'amorce la campagne de lutte contre le cancer du sein « Octobre rose » qui propose de nombreuses actions visant à informer, dialoguer et mobiliser autour de cette cause. 

« Octobre Rose » est une occasion de mettre en lumière celles et ceux qui combattent cette maladie, d’intensifier l’information et la sensibilisation, de promouvoir le dépistage et de réunir encore plus de fonds pour aider les chercheurs, les soignants.

C’est dans ce cadre que le Contrat Local de Santé du Pays Ruffécois propose avec les communes de Mansle, Ruffec, Nanteuil-en-Vallée, Aigre, Villefagnan et Montignac-Charente, les associations locales des temps forts pour parler du dépistage organisé du cancer du sein.

TOUT AU LONG DU MOIS D'OCTOBRE

Actions menées par le CSCS du Pays Manslois :

  • Stand d’information porteurs de paroles sur les marchés de Vars, Aigre et Mansle.
  • Sensibilisation dans les animations cuisine, ludothèque.
  • Jeux de piste avec les commerçants volontaires.
  • Défi du mois : les coussins du cœur.

 Illuminations en rose des bourgs d’Aigre et Villejésus, de la mairie de Ruffec

LES ÉVÈNEMENTS SOLIDAIRES GRAND PUBLIC

Le 17 octobre 2020

MANSLE, de 10h à 15h – sur le site du Champion

Les vadrouilles roses :

Village partenaires – stand de découverte et d’échange :

  • Animations sportives en autonomie ou encadrées par des professionnels : course d’orientation, gym douce, do-in, escrime, ping-pong
  • Animations autour du bien-être, de la nutrition, bilan de santé proposées par le Studio B, l’IREPS, La ligue contre le cancer, le coordonnateur Sport Santé de la Charente…
  • Espace conférence avec des témoignages : madame JULIAN, le CSCS du Pays Manslois

VILLEFAGNAN, de 14h30 à 17h30

 Marche solidaire :

  • Distance : 3 km organisée par la mairie de Villefagnan
  • Inscription auprès de la mairie de Villefagnan au 05 45 31 60 57
  • Rendez-vous à 14h30, moulin des pierres blanches

AIGRE, de 16h à 19h30, 2 temps forts

Marche solidaire à Villejésus :

  • Distance : 6km organisée par l’AJLV
  • Inscription auprès de la mairie de Villejésus : 05 45 21 10 21
  • Rendez-vous à 16h, place de l’église à Villejésus

Conférence-débat à Aigre :

  • Échange avec des professionnels de santé, du centre de dépistage et de la ligue contre le cancer
  • Inscription auprès de la mairie d’Aigre : 05 45 21 10 56
  • Rendez-vous à 18h, à la salle des fêtes de la mairie

RUFFEC, de 10h à 15h

Démonstration de danse country :

  • A 11h et 14h : place de la mairie

Découverte de l’hypnose :

  • A 10h15, 14h15 et 15h30, proposée par Sylvana, 5 rue de la chaîne 16700 Ruffec
  • Accueil par groupe de 6 personnes
  • Pourquoi l’hypnose ? à quoi cela sert ? quels bénéfices ? ...
  • Inscription auprès de l’organisateur au 06 84 79 67 99

Le 24 octobre

NANTEUIL-EN-VALLÉE, de 9h30 à 12h30

 Marche solidaire :

  • Distance : 8 km organisée par le docteur REAM et la MSA des Charentes
  • Inscription auprès du secrétariat du docteur REAM : 05 45 31 92 11
  • Rendez-vous à 9h30, place de la mairie à Verteuil sur Charente
  • 11h30 : rencontre avec des agriculteurs en conversion biologiques, présentation du Bus France service d’Emmaüs Ruffec

MONTIGNAC-CHARENTE, de 10h à 18h, 2 temps forts

Marche solidaire :

  • Distance : 6km organisée par la mairie de Montignac-Charente
  • Marche proposant la visite du donjon de Montignac-Charente et de l’Abbaye de Saint Amant de Boixe en empruntant l’ancienne voie romaine.
  • Inscription auprès de la mairie de Montignac-Charente : 05 45 39 70 09
  • Rendez-vous à 10h, place taillefer

Conférence-débat :

  • Échange avec des professionnels de santé, du centre de dépistage et de la ligue contre le cancer
  • Inscription auprès de la mairie de Montignac : 05 45 39 70 09
  • Rendez-vous à 16h, à la salle multi-activité

La Santé en question sur le Ruffécois

Le Pays du Ruffécois a inscrit la Santé comme axe majeur de sa « charte de développement ». Plusieurs objectifs sont poursuivis à ce titre, notamment l’égalité d’accès à la prévention et aux soins sur l’ensemble du territoire.

Les élus du Pays se sont fait l’écho de facteurs défavorables quant à cette égalité d’accès : demande de soins accrue ; démographie des professionnels de santé menacée. Afin d’étayer ces constats, les élus ont souhaité engager un diagnostic territorial, destiné à mieux appréhender les enjeux en termes de Santé publique, afin de définir les actions pertinentes à mener.

Cette mission a été confiée à l’Observatoire Régional de Santé du Poitou-Charentes (ORS), ce qui a donné lieu à publication d’un diagnostic Santé-Social en février 2012. La Commission Santé du Pays Ruffécois a souhaité engager un complément quant à cette analyse. Il était notamment question de prospective pour la préservation de l’offre de soins.

Ce document a été complété par deux travaux complémentaires co-construit par la délégation territoriale de l’Agence Régionale de Santé Poitou-Charentes (ARS) et le PETR :

  • Une étude de l’offre de soins de premier recours, interrogeant les données disponibles au sein de l’Agence Régionale de Santé, tant en termes de soins ambulatoires que d’offre hospitalière et de prévention ;
  • Une enquête auprès des professionnels de Santé, dans le but d’obtenir des précisions sur la pratique quotidienne et envisagée des soignants.

En mai 2013, ce Diagnostic Territorial de Santé du Pays du Ruffécois se conclue par la formalisation de 3 préconisations :

  • Préconisation 1 : Engager un travail de structuration de l’offre de soins de premier recours autour de Pôles de Santé afin de préserver l’offre de soins de premier recours sur le territoire du Ruffécois et favoriser son attractivité ;
  • Préconisation 2 : Formaliser une coordination des acteurs en Santé du territoire à partir des priorités établies par le diagnostic territorial afin de coordonner les acteurs du territoire Ruffecois dans l’ensemble des champs de la Santé (Soins, prévention/promotion de la Santé) ;
  • Préconisation 3 : Préserver une fonction de coordination Santé à l’échelle du Pays et disposer de ressources humaines au sein du Pays du Ruffécois afin d’accompagner les porteurs de projet, notamment sur les thématiques de regroupement professionnel.

Ce travail va mener le Pays du Ruffécois en octobre 2013 à débuter la mise en œuvre d’un Contrat Local de Santé qui a pour objectif de réduire les inégalités sociales et territoriales de santé.

L’accessibilité en Pays Ruffécois

La loi « pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » du 11 février 2005, dite loi « handicap », est l'une des principales lois sur les droits des personnes handicapées, depuis la loi de 1975.

Les obligations des communes envers la loi sur la thématique « accessibilité » au 1er Janvier 2015.

Le diagnostic d’accessibilité des établissements recevant du public
Le Diagnostic Accessibilité régit les conditions d’accessibilité des personnes à mobilité réduite à l’ensemble des Établissements Recevant du Public (ERP). Il s’impose aux nouvelles constructions et à l’ensemble des « Établissements Recevant du Public » (ERP).

Tous les ERP (y compris de 5ème catégorie) auraient dû réaliser les travaux de mise en accessibilité en 2013 ou 2014, pour une mise en conformité au 1er janvier 2015 au plus tard. Cependant en 2015 seulement 40% des ERP répondaient aux normes fixées par la loi de 2005, une ordonnance a été ratifiée pour offrir de nouveaux délais aux ERP n’ayant pu réaliser les travaux. Ces derniers sont soumis à l’obligation de présenter un Agenda d’Accessibilité Programmé (Ad’AP) à leur préfecture.

Le Plan de Mise en Accessibilité de la Voirie et des Aménagements des Espaces publics (PAVE)
Le plan de mise en accessibilité de la voirie et des aménagements des espaces publics (PAVE) fixe – au minimum – les dispositions susceptibles de rendre accessible aux personnes handicapées ou à mobilité réduite l’ensemble des circulations piétonnes et des aires de stationnement présentes sur le territoire de la commune.

Toutes les communes, quelle que soit leur population, devaient adopter leur PAVE au plus tard le 22 décembre 2009. Cependant un amendement de la loi en 2015 a mis fin à l’obligation de ce PAVE pour les communes de – de 1000 habitants.

2012, le Pays Ruffécois accélère la mise en conformité de ces collectivités membres

Afin de permettre aux 89 communes membres du Pays Ruffécois de se mettre en accord avec la loi, un groupement de commande pour la réalisation des diagnostics ERP et des PAVE a été mis en place. Ce groupement de commande concernaient les communes de plus de 300 habitants et 80 Diagnostics ERP et 27 PAVE ont été réalisés pour 77 communes et 3 CDC volontaires.

Pour les communes de moins de 300 habitants, les services du Pays (le technicien environnement et le chargé de mission sport santé) ont suivi une formation organisée par la DDT afin de réaliser les PAVE en régie. Ce document de référence a été réalisé gratuitement sur l’année 2013 pour 40 communes sur les 48 potentielles.

Prévention des risques d’arrêt cardiaque sur le Pays Ruffécois

De nombreuses études scientifiques ont montré que la défibrillation automatisée externe (DAE) réalisée par le public améliore la survie des patients et on estime qu’en France, 3 000 à 4 000 vies pourraient être sauvées chaque année.

Une évolution majeure du code de la santé en 10 ans

Le décret n°2007-705 du 4 mai 2007 relatif à l’utilisation des DAE autorise toute personne même non-médecin, à utiliser un défibrillateur automatisé externe quel que soit son âge.

Le décret n°2018-1186 du 19 décembre 2018, soumet, les propriétaires d’établissements recevant du public, à l’obligation d’y installer un défibrillateur automatisé externe.

La stratégie d’installation des DAE doit répondre à 3 logiques :

  • La logique du nombre : installer des DAE aux endroits les plus fréquentés ;
  • La logique de délai d’intervention des secours d’urgence : installer des DAE dans les lieux où le temps d’intervention des secours est supposé long ;
  • La logique d’accessibilité : installer, dans la mesure du possible, les DAE dans les lieux accessibles en permanence en extérieur.

Le Pays Ruffécois acteur initiateur

Projet initié par la Commission Sport Santé, le projet d’équipement des communes en défibrillateurs a été mené à terme sur l’année 2011. L’ensemble des collectivités intéressées (27 sur 89) ont intégré un groupement de commande coordonné par la commune de Vars. Cette opération a permis un premier maillage du territoire par l’acquisition de 30 DAE. En 2015, une nouvelle opération a été proposée par le Pays. En 2017, le Pays du Ruffécois recense 53 défibrillateurs sur les 88 communes qui composent ce territoire.

En 2020, un nouveau groupement de commande coordonné par le PETR devrait permettre à 31 collectivités (dont 22 nouvelles communes) de s’équiper.